Alimentation et chute de cheveux

implant-capillaire-alimentation-et-perte-de-cheveuxPendant des siècles, les hommes ont soupçonné qu’il y avait quelque chose d’anormal de perdre ses cheveux. Au 19e siècle, les médecins ont commencé à parler de “maladie de civilisation” et à mettre la hausse du taux de calvitie sur le compte du port du chapeau… Finalement, cette théorie a été réfutée par la découverte de gènes liés à la perte de cheveux. Tout semblait réglé, mais de nouvelles recherches ont amené les scientifiques à repenser le lien entre vie moderne et calvitie et à se concentrer sur un nouveau coupable : la nourriture.



Les scientifiques dans les pays où le régime alimentaire “américains” – beaucoup de sucre , de glucides raffinés , et d’ huile végétale raffinée – est devenu une nouvelle norme culturelle étaient impatients de voir si la perte de cheveux était influencée par ce que nous mangions . Depuis 2009, trois grandes études – au Mexique, à Taïwan et en Turquie – ont abouti à la même conclusion qu’ une étude finlandaise révolutionnaire de 2000, à savoir que les hommes présentant une résistance à l’insuline ,une condition qui mène au diabète et à l’obésité et est liée à aux maladies cardiaques, étaient beaucoup plus susceptibles d’être chauve. La cause la plus fréquente de la résistance à l’insuline ? Une alimentation trop sucrée et contenant trop de glucides raffinés. Maintenant que tous les points sont là, les scientifiques tentent de les connecter en démontrant que ce que vous consommez- les glucides en particulier – sont les causes du syndrome “crâne d’oeuf”.

Selon David Kingsley, un doctorant et expert de la perte de cheveux de renommée mondiale , “Le consensus est que le régime alimentaire influence la perte cheveux . “Qui pose la question : Si vous êtes chauve , bien manger peut-il inverser le processus ? Pas exactement. Mais alors qu’un régime faible en glucides et riche en produits laitiers, le poisson , la viande ne feront pas repousser le cheveux une fois tombé, il ya des raisons de croire qu’il peut ralentir la chute de cheveux . C’est ce qu’un régime «zéro – glucides » a fait pour Karsten Anderson , un explorateur de l’Arctique , qui a pris part à une expérience appelée l’étude Bellevue en 1928 . Anderson et un autre chercheur se sont enfermés dans un hôpital de New York et n’ont mangé que de la viande mangé pendant un an. Comme son collègue, Vilhjalmur Stefansson , a écrit plus tard , Anderson , qui était dégarni au début de l’expérience , “n’a pas repris ses cheveux , mais il a indiqué qu’il y avait eu une diminution marquée de l’effusion .”