Perte de cheveux et self confiance

implant-capillaire-perte-de-cheveux-et-self-confiance

Selon les chiffres, un homme sur deux est touché par la calvitie à 50 ans. Et la perte de cheveux commence en général vers la quarantaine. On peut donc dire qu’il s’agit d’un problème commun et banal, toutefois, cela n’est toujours pas perçu en tant que tel par la gent masculine qui en souffre. Beaucoup de ces messieurs vivent très mal ce souci, surtout ceux qui perdent leurs cheveux plus jeunes. Cela a un impact réel sur leur vie. Et certains voient leur self confiance chuter avec leurs cheveux.



 

L’impression d’être moins séduisant

Beaucoup des gens qui commencent à perdre leurs cheveux se sentent moins séduisants. Les cheveux font en effet partie des premières choses qu’une femme regarde chez un homme. Et c’est un des éléments qui lui définit physiquement. On associe souvent une belle coiffure ou une belle chevelure à la jeunesse et à la beauté.

Pour les célibataires, une perte de cheveux peut être un véritable calvaire. Ils se sentent laids et ne parviennent plus à regarder des femmes qui leur plaisent.

Quant aux hommes mariés, dans la plupart des cas, le fait que leurs maris deviennent chauves ne dérange pas les femmes. C’est plutôt le fait de voir leurs hommes déprimés qui les attristent. Elles sont même nombreuses à penser que si leurs partenaires sont intéressés par une greffe de cheveux, c’est parce que cela représente pour eux un intérêt extra-conjugal. Un point de vue que ne partagent toutefois pas ces messieurs qui, pour être bien dans leur peau, ont toujours besoin de se sentir séduisants aux yeux des autres, et surtout du sexe opposé.

Perte de l’estime de soi

L’homme, en perdant sa chevelure devient moins sûr de lui. Il hésite dans ce qu’il entreprend, et a peur d’une discrimination. Perdre les cheveux se révèle être une vraie source d’angoisse pour la grande majorité des gens qui en souffrent.

Un changement de coiffure donne à une personne une nouvelle identité. Être chauve est considéré comme un signe de vieillesse. Et quand la calvitie frappe à un jeune âge, la personne parait plus vieille qu’elle ne l’est. Sur le marché de l’emploi, une personne chauve se sent moins compétitive qu’un autre candidat ayant une belle chevelure. Et malheureusement, dès fois, l’apparence fait partie des éléments que tiennent comptent les entreprises dans leur processus de recrutement. Les candidats plus chevelus sont considérés plus favorablement. Ceci dit, ce n’est pas une histoire de coupe de cheveux qui va déterminer votre sort. Ce n’est qu’un élément secondaire que les recruteurs « pourraient » considérer. Mettez en avant vos atouts et sachez être persuasif !

Perdre ses cheveux, perdre sa vitalité

Les cheveux sont considérés comme un symbole de vitalité. Quand un individu perd ses cheveux, il se sent plus faible moralement, ne sent plus homme et sent perdre sa vitalité. Les Indiens, eux croyaient que la force d’un homme réside dans sa chevelure. C’est pourquoi ils scalpaient leurs ennemis capturés. Le scalp était pour eux un symbole de victoire, d’exploit et de gloire.

L’histoire de Samson raconte également que sa force résidait dans ses cheveux. Il a perdu toute sa vitalité quand on l’a privé de ses tresses. Si Samson, lui a tiré sa force physique de sa chevelure, beaucoup d’hommes en tirent surtout leur force psychologique.

On sent devenir moins séduisant, moins performant, plus faible… autant de raisons pour comprendre pourquoi cette idée de devenir chauve est une véritable source d’angoisses pour les hommes et pour les femmes.

Ce n’est toutefois pas toutes les personnes atteintes de calvitie qui ont ces impressions disons « négatives ». Il y a des gens qui vivent bien ce phénomène et qui affirment que cela n’affecte pas du tout leur self confiance. Selon eux, perdre ses cheveux est seulement difficile lorsqu’on pense que cela l’est.