Implant capillaire, toutes les infos

Toutes les informations utiles sur la greffe capillaire :
Conseils, précautions, prix, bonnes adresses mais aussi des infos sur les implants capillaires et les solutions contre la calvitie.

implant-capillaire-succes La greffe de cheveux s’est largement démocratisée ces dernières années avec des avancées remarquables dans le domaine s ‘accompagnant d’une baisse significative du prix de l’implant capillaire.

L’implant capillaire est présenté comme la solution à la perte de cheveux à long terme pour celles et ceux désirants lutter contre la calvitie de manière durable.
Destiné aussi bien aux femmes qu’aux hommes, l’implant capillaire permet de stopper définitivement la calvitie ou même de recréer des sourcils ou encore de réaliser une greffe de barbe. C’est donc une solution à laquelle on peut recourir pour retrouver une belle implantation capillaire.

 



Les causes de la calvitie

L’implant capillaire et la micro greffe sont des solutions qui s’offrent aux femmes et hommes atteints par la calvitie. Mais comment expliquer ce phénomène qui fait souffrir bon nombre de gens ?

Les causes de la calvitie sont nombreuses :

> Le stress : ceci peut être dû à des chocs émotionnels, à des pressions, à des violences. Le stress affecte l’hypophyse qui produit d’androgènes, entrainant la perte des cheveux.

> L’asthénie ou la fatigue

> L’excès de testostérone chez les hommes qui accélère la poussée des cheveux, fatigant ainsi le cuir chevelure.

> La carence en fer : le fer est un nutriment essentiel pour fortifier les globules rouges qui fournissent de l’oxygène aux tissus producteurs de cheveux

> L’hérédité : si le père ou la mère est atteint d’une calvitie, il y a une forte probabilité que leur enfant sera également chauve.

Chez les hommes, la calvitie commence au niveau des golfes des tempes. Si cette zone devient de plus en plus dégarnie, un diagnostic est recommandé pour constater rapidement si c’est la calvitie qui pointe le bout de son nez. La perte de cheveux évolue et atteint le toupet, et ensuite le front.

Chez les femmes, la raie des cheveux étant la zone la plus touchée.

 

Implant capillaire : définition et histoire

L’implant capillaire est une technique moderne de greffe de cheveux utilisée pour répondre aux problèmes de la calvitie et de l’alopécie. Il s’agit d’une technique de chirurgie esthétique utilisant les propres cheveux du patient que l’on prélève à l’arrière de la nuque, et que l’on transplante par la suite dans la zone dégarnie. Ces cheveux vont croître normalement comme tous les autres cheveux. Le patient retrouvera alors une chevelure naturelle et esthétique.

Ce sont dans les années 30 au Japon qu’ont été réalisés les premiers implants capillaires. Et depuis sa découverte, la technique de chirurgie capillaire n’a cessé d’évoluer. Dans les années 50, le docteur Norman Orentreich a par exemple développé la technique du trépan qui est devenue très populaire et très utilisée jusque dans les années 80. Ceci consiste à prélever avec des trépans circulaires des cheveux par 20 à 30 et que l’on implante par la suite sur la partie chauve. Cette technique permet de recouvrir de cheveux la zone dégarnie du patient. En revanche, elle laisse des cicatrices arrondies visibles au niveau de la zone prélevée. Plus tard, d’autres techniques ont été développées, celles qui restent pratiquées actuellement.

 

Précautions et pré requis

Une séance d’implants capillaire (microgreffe) réussie doit être bien préparée et nécessite l’accompagnement du médecin ou du chirurgien qui pratiquera l’opération afin de la poursuivre dans de bonnes conditions.
Le but est d’établir un bilan de santé afin de définir une stratégie de traitement appropriée. Des informations sur les circonstances d’apparition de la calvitie, les conditions de vie, l’abus du tabac du patient seront nécessaires. Le praticien effectuera également un examen approfondi afin de détecter d’éventuelles affections pouvant être des contre-indications à la transplantation des implants. Il faudra pour tout cela prévoir au moins deux consultations. C’est une étape importante à respecter pour envisager une intervention dans des conditions optimales.
A noter qu’il est important de connaître l’état d’avancement de l’alopécie d’un patient. Un implant capillaire réalisé trop tôt pourrait en effet nécessiter plus tard une autre intervention, dans le cas où la calvitie n’est pas terminée.

A savoir Un délai légal de quinze jours doit être respecté entre la première consultation et l’opération, permettant d’éviter une décision précipitée mais aussi afin de se préparer pour l’intervention.

A savoir Certaines recommandations doivent être appliquées durant ces deux semaines comme l’arrêt du tabac, ne prendre aucun médicament à base d’aspirine et signaler les traitements en cours au médecin.

 

Les différents types d’opérations

Opération relativement légère, la pose d’implants capillaires s’effectue sous anesthésie locale. Une Opération peut durer de 2 ou 3h jusqu’à 10h en fonction du procédé.

 

Les 2 techniques d’implant capillaire

 

 implant-capillaire-FUT– La FUT (Follicular Unit Transplant) ou « Technique de la bandelette »

C’est la technique la plus courante. Elle consiste à prélever une bandelette de cuir chevelu d’environ 1 cm de haut sur 20 cm de large selon la zone de la calvitie à couvrir. Cette bandelette est par la suite divisée en unités folliculaires (de 1 à 4 cheveux) qui sont transplantées sur les parties chauves du crâne pour repousser naturellement au bout d’une dizaine de mois. La cicatrice laissée par l’opération peut être très fine et recouverte par les cheveux.

Cette technique est recommandée pour les calvities étendues.

L’opération qui peut durer de 2 à 3 heures, revient en moyenne entre 5000 et 6000€.

 

implant-capillaire-FUE– La FUE (Follicular Unit Extraction)

Cette technique est beaucoup plus longue et minutieuse. Elle consiste à prélever une à une les unités folliculaires à l’aide d’un bistouri minuscule pour ensuite les transplanter.

L’avantage de la FUE est qu’elle ne laisse aucune cicatrice, elle est en revanche plus onéreuse (de 7000 à 10 000€) et l’opération plus longue (de 5 à 10h).

Cette technique est plutôt conseillée pour les petites calvities, ou prévoir plusieurs séances pour une calvitie avancée.

 

Implant capillaire : quels risques ?

L’implant capillaire ne présente aucun véritable danger. Comme il s’agit d’un auto-greffon, il n’y a ni problèmes esthétiques de texture, de nature, ou de couleur des cheveux, ni de risque de rejet. Les complications sont très rares. On peut juste citer quelques petits désagréments après l’opération, comme une douleur au niveau du cuir chevelu (sensation de tension ou de migraine), un œdème au niveau des paupières, des kystes épidermiques, des hématomes ou encore des anomalies de cicatrisation. Ce sont de petits soucis très rares, passagers dont la plupart se résorbent seuls. Et ceux-ci n’affectent pas le résultat final.

Pour limiter les risques, il faut seulement, et c’est important, s’assurer des compétences du chirurgien qui prendra en charge l’opération et de l’équipe médicale.

L’implant capillaire ne présente donc aucun effet dangereux, et comme l’opération est effectuée sous anesthésie locale, le patient ne ressentira aucune douleur durant le prélèvement des cheveux et leur transplantation dans la partie chauve. Seules les piqûres anesthésiantes pourraient procurer de petites sensations désagréables, mais après, le patient ne ressentira plus rien.

 

Où se faire opérer ?

La France compte de nombreux spécialistes reconnus par l’Ordre des médecins, la pose d’implants capillaires peut être pratiquée par un chirurgien esthétique ou un médecin. Le choix d’un bon chirurgien est important dans la mesure où en dépend la réussite de l’opération.
De nombreux pays proposent l’implant capillaire, comme l’ Ile Maurice ou la Thaïlande qui disposent souvent de cliniques V.I.P avec des prix divisés par moitié.

Découvrez, en suivant ce lien,  les cliniques pratiquant l’implant capillaire.

 

implant capillaire avant après

Certaines personnes doutent parfois de l’efficacité d’une greffe de cheveux…
Découvrez à quel point l’ implant capillaire est efficace au travers de ces clichés avant/après impressionnants issus des sites web des cliniques présentes sur l’annuaire implantcapillaire-info.fr.

www.hairpalace.fr

implant-capillaire_avant-apres_hairpalace.fr04

implant-capillaire_avant-apres_hairpalace.fr03

implant-capillaire_avant-apres_hairpalace.fr02

implant-capillaire_avant-apres_hairpalace.fr01

www.estetic.info

implant-capillaire_avant-apres_estetic.info02

implant-capillaire_avant-apres_estetic.info01

www.cahuzac.com

implant-capillaire_avant-apres_cahuzac.com

www.guessclinic.com

implant-capillaire_avant-apres_guessclinic.com03

implant-capillaire_avant-apres_guessclinic.com02

implant-capillaire_avant-apres_guessclinic.com01

www.dhi-france.fr

implant-capillaire_avant-apres_dhi-france.fr04

implant-capillaire_avant-apres_dhi-france.fr03

implant-capillaire_avant-apres_dhi-france.fr02

implant-capillaire_avant-apres_dhi-france.fr01

  • 22
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •